Tikal

7.8 /10 (20 notes)

Le premier de la trilogie Tikal, Java et Mexica de Wolfgang Kramer et Michael Kiesling. Un jeu d'exploration où le plateau commence vide et se remplit au fur et à mesure de la partie.

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Lors d'un tour de jeu, vous avez 10 pts d'action à répartir selon vos actions.

- Recruter dans un camp (1pt par explorateurs recrutés)

- Se déplacer (1 pt par dalles de pierre franchies)

- Augmenter le niveau d'un temple (2 pts)

- Déterrer un trésor (3 pts)

- Echanger un trésor (3 pts)

- Bloquer un temple (5 pts)

- Installer un camp (5 pts)

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
90 minutes
Mécanismes
Enchères, Conquêtes, Construction, Points d'action
Date de sortie
1 janv. 1999
Auteur(s)
Wolfgang Kramer, Michael Kiesling
Illustrateur(s)
Franz Vohwinkel
Editeur(s)
Ravensburger, Rio Grande Games

Récompenses de jeu


Spiel des Jahres
Spiel des Jahres 1999
Deutscher Spiele Preis
Deutscher Spiele Preis 1999
Le jeu de l'année de Bruno Faidutti
Le jeu de l'année de Bruno Faidutti 1999

avatar

Sans plus...

| 18 mai 2017 | Vulcain
Un jeu bien pensé, les règles sont bonnes et le thème est sympathique cependant je n'ai pas énormément accroché à ce jeu, il y a pas mal de réflexion pour essayer de faire un maximum de points. Le jeu n'est pas mauvais loin de là mais ce n'est pas le type de jeu auquel j'accroche mais je pense que certaines personnes pourront trouver leur bonheur dans ce jeu
avatar

Dans la jungle on ne vous entend pas pleurer...

| 18 mai 2017 | Bardatir
Voila une bonne dose de stratégie mêlée dans un beau graphisme. Le système est un peu old school mais contribue au charme de ce classique ! Attention effectivement à la ronflite aigue provoquée si vous jouez avec des mous du cerveau...
avatar

Je vais te Kramer ton temple !

| 18 mai 2017 | limp
Tikal est un jeu surprenant. Certains disent les jeux à "points d'action" un peu surannés. Il n'en est rien: ils laissent un choix énorme sans pour autant que les tours de jeux soient trop long (sur Tikal, on réfléchit quand même un peu). A la découverte du plateau, on voit du vert partout et de la place pour des tuiles hexagonales: rien de sexy là dedans. Pour autant, la fin de la partie vous proposera un magnifique décor en accord avec la thématique. Même constat pour les mécanismes du jeu : excellents et en accord avec le thème. Certains voudront ajouter telle variante ou telle extension maison: ne le faites pas malheureux, Tikal est superbe comme ça, il ne faut rien changer. Alors certes, les pioches peuvent être un peu inégales (et encore), mais piocher une tuile pas terrible, c'est aussi la certitude de la poser près d'un campement adverse pour lui pourrir un peu la vie. Et puis, il est logique, puisqu'on parle de thématique, qu'on ne sache pas ce que l'on va découvrir lors de son exploration, ni même quels trésors nous allons découvrir. Pour cette raison, et car ainsi Tikal est un bon jeu au format intermédiaire, je ne pense pas utiliser la variante de mise aux enchères des tuiles proposée par l'auteur himself. Tikal est parfait ainsi et il vieilli très bien. Ca donne encore plus envie de découvrir le prochain numéro de la série...
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles
soudeurbatteur

soudeurbatteur

soudeurbatteur

7 sept. 2014

Nous ferons deux parties : La première, je l'emporte 207 à 184. La seconde très serrée, je gagne 183 à 182. Je suis content car Cybill apprécie maintenant ce genre de jeu.


En savoir plus
soudeurbatteur

soudeurbatteur

soudeurbatteur

6 sept. 2014

Bien plus serrée cette partie, mais Cybill gagne une nouvelle fois.


En savoir plus
soudeurbatteur

soudeurbatteur

soudeurbatteur

5 sept. 2014

Que dire, est bien Cybill à bien compris les règles, je l'aide un peu mais elle découvre un peu plus les subtilités de ce jeu. Elle gagne même cette partie haut la main.


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu Enregistrer une partie