Trollland

6.9 /10 (8 notes)

Nous sommes donc des Trolls, et nous ne supportons plus tous ces étrangers (Zoms, meufs, nins, zelfs, Gobs...) qui viennent dans nos contrées et qui dénaturent ce qui fait notre culture (à savoir la mauvaise odeur, la moyenne de QI en dessous de la virgule et notre alimentation à base de bons cadavres.)

Brice Troll De Feu et ses compères ont donc décidé d'évacuer tout ce beau monde en shart... euh, en charrette.

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Nous débutons la partie avec des cartes en main et devront en jouer 3 durant notre tour.

Chaque joueur choisi ses cartes secrètement puis on dévoile ces dernières selon leurs types (les meufs seront placées avant les nins, qu'on jouera avant les gobs).

Chaque charrette (leur nombre en jeu varie selon le nombre de joueurs) propose plusieurs compartiments de 1 à 4 places, chaque compartiment ne pouvant accueillir qu'un type d'étranger, non encore présent dans la charrette.

Quand plusieurs joueurs ont choisi des cartes d'un même type, ces dernières sont jouées dans l'ordre croissant (chacune possède un chiffre en plus de sa fonction).

S'il devient impossible de jouer sa carte, le personnage évite la charrette et devient réfugié politique (ce qui vous coutera 2PV en fin de partie).

C'est le joueur qui parvient à faire partir une charrette qui en score la valeur (pour peu qu'elle en ai).

Une charrette part quand elle est entièrement remplie et de nouvelles arrivent quand un certains nombres d'entre elles sont parties.

Toutes les cartes personnages qui y figurent sont alors remportées par le joueur, qui les place devant lui en piles, par types, en ne laissant visible que celle de plus grande valeur (les étoiles dessinées sur les tuiles sont des PV) de chaque sorte.

Parfois la charrette elle-même octroie des PV.

Bien entendu, de vilains Trolls (représentés aussi par des cartes), qui sont résolus en premier lors de la phase de révélation, viennent apporter des capacités aux joueurs (comme faire partir une charrette non pleine).

Même le roi François Trolland y va parfois de sa réprimande en annihilant ces capacités et en jetant les trolls qui en font trop au cachot (là aussi, 2PV de malus).

Ajoutez à ça la fait que certaines cartes posées donnent un petit bonus (pioche supplémentaire, possibilité de changer la carte en question contre une de celles du quai, possibilité de jouer une carte de plus depuis sa main...) et vous avez un petit jeu alliant fun, gestion de sa main, hasard, prise de risques et guess.

La partie cesse quand il ne reste qu'un certain nombre de charrettes.

On compte alors les points de ses charrettes bonus, de ses trolls et de la carte de plus forte valeur de chacun de ses peuples (sachant que deux peuples, tirés au hasard en début de parties, donnent des PV de plus au joueur possédant le plus de cartes de leur faction et que des trolls peuvent mettre la zizanie dans ce système de majorité...) auxquels on soustrait ses trolls emprisonnés et ses réfugiés politiques.

Rapide, très agréable à jouer et avec une thématique clin d'oeil et légèrement militante tout en restant très familiale, Trolland devrait faire un carton à sa sortie...

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 5 joueurs
Âge
à partir de 14 ans
Durée
45 minutes
Mécanismes
Combinaisons, Programmation, Majorité, Gestion de main, Pioche
Thèmes
Transport
Date de sortie
15 juil. 2011
Auteur(s)
Bruno Cathala
Illustrateur(s)
Olivier Fagnère
Editeur(s)
Ludocortex

avatar

Ou comment essayer de chasser ceux qui essaient de s'intégrer...

| 18 mai 2017 | limp
Un peu de gestion, un peu de guess, de la combo bien cachée et surtout du plaisir ludique pour un jeu familial au thème sympathique et engagé, sur lequel on peut passer ou s'appuyer selon son envie. Trollland réussit à remporter le pari: facilité d'accès et simplicité des mécanismes (même les enfants savent sélectionner deux cartes sur cinq. Bon, de là à bien jouer ensuite...) pour un jeu proposant tout de même des choix sympathiques tout du long de la partie, qui ne dure pas bien longtemps. Pour vous, fini le chômage; vous allez aimer travailler à virer tous ces gens bons de vos frontières. Et encore, je ne vous ai même pas parlé du côté très "épuré" de Trollland...
avatar

Pour se détendre

| 18 mai 2017 | Krissou
Petit jeu familial sympathique à jouer, pour se détendre et passer un bon moment. Il n’a rien d’exceptionnel mais il faut quand même réfléchir un minimum aux cartes qu’on va jouer, afin d’avoir le moins de réfugiées possible et le plus de capturé à son actif. Il a une durée de vie normale, vu que tout dépend du tirage de carte (faudrait le faire exprès pour avoir 2 parties identiques). La situation peut facilement se retourner à votre avantage ou désavantage avec les cartes Trolls, donc il vaut mieux éviter de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Et puis parfois, on s’apprête à faire un super coup avec une carte Troll, mais un autre joueur à la même idée que vous au même tour… et là c’est le drame… vu que deux cartes Troll identiques jouées au même tour s’annulent…
Voir plus d'avis
Trollland: un peu de lecture...

Trollland: un peu de lecture...

Trollland: un peu de lecture...

Trollland: un peu de lecture...

27 juil. 2011 1

Nous avions réalisé un concours permettant de remporter 10 boites de jeux de Trollland (nous remercions Ludocortex au passage, qui va...

En savoir plus
Remportez votre boîte du nouveau Trollland !

Remportez votre boîte du nouveau Trollland !

Voir plus d'articles
Voir plus de parties de jeu