Charles Chevallier

France

Présentation

Specifications


Auteur
27 Jeux
Zone géographique
France

Avis

Micropolis

Fourmi je dis oui !

| 14 avr. 2018 | bgarz

Un super jeu familial dans la même veine pour moi que Kingdomino. C'est simple et super efficace !

Merci à Bruno Cathala et à Charles Chevallier pour nous avoir proposé ce beau Micropolis ;)

Kanagawa

magnifique

| 18 mai 2017 | william150574
Soyez, ou plutôt tentez de devenir un artiste en peignant des estampes japonaises. Le jeu est très bien illustré et assez simple. Cependant il y a une part d'aleatoire. Les parties sont courtes cependant assez réflexives

Abyss: Kraken

La corruption j'adore !

| 18 mai 2017 | Ryleh
Abyss est un excellent jeu, dont le seul défaut rédhibitoire pour moi est d'être limité à 4 joueurs. Kraken l'amène un cran au dessus sans toutefois le dénaturer ou le rendre plus complexe. On va maintenant récolter des perles noires, symbole de corruption, qui vont nous permettre d'acheter plus vite, mais nous rendre plus vulnérable. L'idée de génie de Cathala est d'amener un niveau de félonie dans son jeu sans pour autant l'alourdir. Cela reste toujours du stop ou encore, mais ces perles vont se balader encore plus entre les joueurs, et accélérer leurs achats et malheureusement aussi leur chute. Car celui qui en a le plus à la fin le paiera cher, très cher... Le seul défaut d'Abyss est qu'il ne se joue qu'à 4 joueurs...

Antarctica

Des petits défauts qui jettent un froid...

| 18 mai 2017 | limp
Antarctica est sympa. Il est loin d'être un mauvais jeu. Mais vu tout ce qui sort depuis quelques années, les joueurs, et moi le premier, deviennent exigeants. Si le matériel est joli et de bonne qualité, il nuit à la visibilité du jeu. On doit en effet placer de tout partout sur le plateau de jeu, dont de gros bâtiments qui ne servent à rien une fois posés (si ce n'est au décompte). Certes, l'éditeur les a fait imposant pour renforcer la thématique, mais avec tout ce que chaque zone va recevoir, il est ennuyant, dans un jeu de majorité, de devoir déplacer le matériel ou se lever pour pouvoir compter combien de meeples de chaque joueur il y a sur la zone qu'on convoite. Antarctica se joue en déplaçant des bâteaux autour du plateau. C'est sympa, mais lors des premiers tours, c'est un peu mécanique, et on va aller occuper la première place vide à moins d'un rare bon coup, car plus loin vous allez, et plus tard vous jouerez. Cette mécanique entraine que parfois, vous allez passer 20 minutes sans jouer ! Et non, on ne le contrôle pas totalement, non, on ne peut pas vraiment réfléchir pendant les tours adverses vu l'importance de choisir les actions et que leur accessibilité change après chaque action des joueurs. Une action est même tellement forte qu'un mécanisme d'équilibrage qui n'a rien à voir avec la thématique a été ajouté (ça ne nuit pas au jeu : c'est moi qui n'aime pas ressentir la présence de tels mécanismes). En fin de partie, si vous n'anticipez pas assez (ce qui sous-entend que ça se lisse quand on maitrise le jeu, qui a d'ailleurs une belle courbe d'apprentissage, disons-le), vos choix pour marquer des points se restreignent (et parfois, vous vous en remettez au cartes à,acheter qui vont apparaitre (pour un jeu plutôt gamer, c'est un peu ennuyant -pas tant sur ce jeu là-) et des situations de king-making peuvent naitre du fait du décompte de fin de partie, basé donc sur un système de majorité. Le système de majorité est très sympa et est ce qui fait que la semoule prend, car on se bat partout, rien n'est acquis et l'interaction est forte. Cela dit, c'est le même employé -je pense pour la première fois- par China, qui est plus épuré, plus accessible, plus court, et tout simplement meilleur. Tout ça fait que Antarctica est un bon jeu, entre deux mondes, avec du hasard et pourtant très profond du fait de sa rejouabilité très forte de par sa courbe d'apprentissage, mais un jeu non exempt de défauts et surtout un jeu susceptible de se faire oublier dans la multitude des jeux dits "à l'allemande" : le choix est vaste, des jeux se ressemblent, certains sont meilleurs que d'autres, et il devient difficile de sortir son épingle du jeu. Note finale : 6,5/10.