Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Critiques / Critique de 7 Wonders - Leaders

Critique de 7 Wonders - Leaders

7 Wonders ??? Ce n'est pas ce jeu qui a fait le buzz avant de sortir l'an dernier et qui très vite a trouvé son public ? Celui qui parvient à faire jouer une partie de 2 à 7 joueurs pour une durée à peu près fixe de 30 minutes ? Où toutes les parties sont différentes et où la stratégie de chaque joueur variera ?

Et en plus, les gars de chez repos prod, ils auraient sorti une extension ? Pfff, pas possible le nombre de ? que j'ai mis dans cette intro...

Mais c'est quoi t'y qu'y a dans cette boîte et quoi qu'y n'elle apporte au jeu de base ? C'est t'y mieux qu'avant ou pas ?

Matériel

La boîte est de forme rectangulaire mais moitié moins grande que celle du jeu de base. Elle contient des pions argent en carton de valeur 6 qui jurent avec les pions de la première édition mais pas avec ceux de la seconde. Certains crisseront des dents...

Un bloc de score tenant compte de la ligne de points de victoire des cartes leaders a été ajouté dans cette extension.

La partie la plus importante de cette extension réside dans les 36 cartes leaders.

Elles sont dans le même style graphique que celles du jeu de base mais sont sur Fond blanc pour bien les différencier des cartes de construction. Comme toutes les cartes de 7 Wonders, le verso contient le symbole permettant à tout moment de voir dans quel sens transmettre les cartes non choisies à votre voisin. Une carte leaders vierge a également été ajoutée pour que vous puissiez personnaliser votre exemplaire.

Quatre cartes "Guilde" sont également de la partie. Deux d'entre elles ne peuvent être utilisées QU' avec l'extension, puisque utilisant les cartes leaders, ce qui ne sera pas le cas pour les deux autres. Un jeton Courtisane en carton est utilisé aussi avec la guilde des courtisanes.

En plus de toutes ces cartes, la boîte contient une nouvelle merveille (ou plateau individuel, si vous préférez): ROME. Pour gérer un tel lieu, il vous faudra vous appuyer de leaders, ce qui la rend utilisable exclusivement avec l'extension. Bien entendu, on retrouvera aussi une carte merveille pour le tirage au sort de celle-ci.

Le livret des règles de douze pages, ne doit pas vous faire peur. En effet, la règle de l'extension tient sur deux pages, quatre de plus seront nécessaire pour décrire toutes les cartes et leurs actions respectives. Pour le reste, le livret fourni la liste des éléments de la boîte et les biographies des leaders ainsi qu'une mini FAQ.

Pour finir ce paragraphe sur le matériel et expliquer la note de celui-ci, je ne peux cacher une légère différence de colorisation des cartes sur les guildes ainsi qu'une grosse différence de colorisation sur la carte merveille.

Bien que Repos prod ait communiqué sur leur site dans le sens du remplacement de ces cartes par le biais de votre revendeur (voir la news de jedisjeux à ce sujet), il est dommage que une fois de plus, comme pour la boîte de base de la première édition, l'on ait à redire sur la qualité du matériel.

Règles

Les règles sont simples et tiennent sur une page.

Au début de la partie chaque joueur prend 6 pièces (au lieu de trois) puis après avoir choisi ou tiré au hasard sa merveille, on mélange les cartes leaders et forme un paquet de quatre cartes par joueur. Chacun choisi dans son paquet de leaders l'un d'eux puis passe le paquet de cartes restant au joueur de gauche. Répétez cette action deux autres fois puis jetez la dernière carte leader non choisie.

Les leaders apportent divers bonus comme des points de victoire pour certaines, des symboles scientifiques, des diminutions de couts de constructions ou encore des points de victoire gagnés ou de l'argent suivant les constructions que vous avez choisi. Ceux-ci sont variés et influenceront directement vos choix futurs et les directions de constructions pour les rentabiliser au mieux.

Une fois cette phase de recrutement terminée, chaque joueur choisi parmi l'un de ses leaders celui qu'il veut jouer puis comme pour les règles du jeu de base, chaque joueur le retourne et peut le jouer de trois façons différentes :

- Le vendre pour 3 pièces.

- Le recruter : le placer à côté de la merveille et profiter de son pouvoir après avoir payé son coût de recrutement.

- L'utiliser pour construire sa merveille.

Puis l'âge suivant commence en respectant les règles de base de 7 Wonders.

A la fin du troisième âge, le décompte se fait comme habituellement en ajoutant uniquement les points apportés par les cartes leaders.

Durée de vie

Leaders profite déjà de la durée de vie de son grand frère qui sort régulièrement du placard grâce à ses qualités reconnus de tous.

Il renouvelle le jeu juste ce qu'il faut pour le diversifier, apporter de nouvelles stratégies à mettre en place sans décevoir les fans ou alourdir le jeu et donc de fait, rallonger encore son espérance de vie.

Sa durée toujours d'environ 30 minutes le prédestine également à finir une soirée après un jeu

plus long mais il n'en deviendra pas le jeu bonus de fin de soirée et pourra assurément être sorti comme plats de résistance de votre soirée.

Le conseil de Jedisjeux

Comme pour le jeu de base, il faudra surveiller ses voisins au niveau militaire, vérifier que l'un des joueurs ne prenne pas toutes les vertes (ajout de 4 leaders donnant des symboles verts), faire attention à bien avoir l'argent nécessaire lors de la phase de recrutement pour placer son leader.

Attention (surtout lors des premières parties) à ne pas faire trop attention à son jeu et aux nouveaux leaders au point de laisser le chemin libre aux autres joueurs.

Avis de la rédaction

Même si les règles sont simples, le danger dans un jeu comme 7 Wonders est le risque d’alourdir le jeu, d’augmenter la part de hasard (déjà un peu présente dans le jeu quand les participants en ont le même niveau de maitrise) ou encore de le déséquilibrer avec des cartes surpuissantes. Avant d’y jouer, je voyais cette extension comme une variante de jeu permettant de le renouveler en espérant quelle ne gâcherait pas la recette de ce jeu qui est la diversité du jeu, la durée de la partie et son système de jeu. Malgré des cartes qui semblent surpuissantes comme Ramsèse (sorti 3 fois pour une seule victoire due à ce personnage qui coûte quand même 5 pièces) qui permet de construire les guildes gratuitement, on se rend compte à l’usage que ce n’est pas gagné pour autant et que chaque leader devra être utilisé à bon escient et au bon moment pour espérer remporter la victoire. Au final, mon ressenti de cette extension réponds a mes attentes, à savoir renouveler (un peu) le jeu génial qu’est 7 Wonders et après plusieurs parties ne semble pas le déséquilibrer pas plus qu’il ne l’alourdit. Paris tenu pour Antoine Bauza et merci à lui pour cette autre Merveille. Dommage quand même que le jeu souffre de défauts de qualité. Il n’avait pas besoin de ça après la mauvaise pub de la première extension.
Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact