La Civilisation Dicium !

Dicium est un des tous derniers jeux de Geek Attitude Games qui était disponible en avant-première lors du salon d'Essen 2018. Il s'agit d'un jeu de Joachim Thôme prévu pour 1 à 4 joueurs, à partir de 8 ans et pour des durées de parties entre 30 et 60 minutes.

En réalité, il ne s'agit pas d'un jeu, mais d'une boite contenant quatre jeux basés sur une mécanique commune. C'est donc du quatre en un ! Et qui sait, peut-être qu'une sorte d'extension pourrait nous montrer le jeu à du huit en un, voire encore plus ! :)

Je vous propose, cette fois-ci, de découvrir Civilisation, un des jeux contenus dans cette boite. Il s'agit d'un jeu de conquête compétitif. Si vous avez lu les précédents articles sur Dicium (Donjon et Shogun), vous retrouverez la même description de la mécanique de base, vous pouvez donc directement passer au jeu en lui-même un peu plus bas :)

Le principe de base de Dicium

Les Anciens disaient du Dicium qu’il était de nature divine, les mythes l’associent à l’énigmatique Atlantide et une obscure étude scientifique date son apparition à la dernière éruption du super volcan Toba. Une chose est sûre, nul ne connait réellement les origines du Dicium.

À travers les âges, ce métal aux propriétés mystérieuses aurait permis de façonner quelques artefacts reconnaissables à la double spirale dont ils sont frappés. Votre défunt grand-père prétendait détenir l’un de ces objets légendaires. Après la lecture du testament, le notaire vous remet une poignée de dés accompagnée d’une lettre de votre aïeul :
« L’heure est venue de te transmettre mon bien le plus précieux. Apprends à maîtriser les dés et ils te feront vivre de fabuleuses aventures à l’instar des héros de jadis ».

Fier de votre héritage, vous montrez les dés à vos amis avant de les faire rouler sur la table de salon...

Les quatre jeux proposés dans Dicium ont une mécanique de base commune : les combinaisons de dés. Ensuite, cette mécanique est utilisée dans plusieurs jeux avec des objectifs différents.

Les dés de Dicium

Les dés de Dicium

Dicium est composé de 11 dés identiques dont chaque face indique une valeur et une couleur. A votre tour, vous lancerez un nombre de dés égal à votre main active. Au début vous avez une main de trois dés, mais vous pourrez l'améliorer jusqu'à 5 dés. Ensuite, vous pourrez décider de relancer une fois les dés de votre choix.

Une fois terminé, vous aurez deux actions à réaliser avec vos dés. Pour se faire, vous pouvez réaliser des combinaisons de chiffres ou de couleurs. Chaque combinaison réalisée vous permet de faire une action (mais un dé ne peut, bien entendu, pas être utilisé dans plusieurs combinaisons).

Pour la combinaison de valeur, vous avez les chiffres allant de 1 à 5 et le symbole "spirale" qui est un joker et représente n'importe quelle valeur. Vous pourrez former une paire (2 dés de même valeurs), un brelan (trois dés de même valeur), une double paire (deux paires avec des valeurs différentes), un carré (4 dés de même valeur), un poker (5 dés de même valeur), une suite (suite de valeur consécutive utilisant tous vos dés) ou un full (un brelan + une paire, de valeurs différentes).

Pour la combinaison de couleur, il s'agit simplement de rassembler un ou plusieurs dés de la même couleur. Ces combinaisons peuvent être améliorées grâce à des bonus permanents obtenus.

Toutes ces combinaisons vont vous donner accès à une action spécifique, qui dépend du jeu joué.

Vous avez également la possibilité de mettre un à deux dés en réserve, pour les utiliser au tour suivant. Ils n’augmenteront pas votre main de dés, mais vous permettent de garder une face spécifique, que vous pourrez décidé de relancer au final.

Après vos deux actions, c'est au joueur suivant de jouer et ainsi de suite.

Le dé de combat et les dés Dicium sur leur face rouge

Le dé de combat et les dés Dicium sur leur face rouge

Quel que soit l’univers choisi, vous pourrez être amené à attaquer et à vous défendre contre les autres joueurs ou contre le jeu. Pour se faire, vous devrez utiliser le dé de combat, représenté par un simple d6.

L’utilisation de ce dé intervient dans trois cas de figure :

  • un joueur attaque un autre joueur
  • un joueur attaque un monstre ou un gobelin
  • un joueur doit faire face à un évènement indésirable

Les faces rouges des dés "dicium" sont utilisées pour attaquer ou se défendre. Chaque face rouge utilisée va augmenter de un la valeur du dé de combat.

Si le combat se déroule entre deux joueurs, il y aura un lancer d'attaque et un lancer de défense. Et, si c'est contre un montre ou un gobelin, la valeur de défense de celui-ci est indiquée sur sa tuile. La résolution est simple, si la force de l'attaquant est supérieure ou égale à celle du défenseur il gagne, sinon, c'est le défenseur qui gagne.
Dans le cas de la résolution d'un effet néfaste qui cible le joueur, celui-ci devra avoir une valeur de 6 ou plus pour éviter l'effet.

Et voilà, vous connaissez le principe de base du jeu, maintenant voyons voir comment il est appliqué dans Civilisation.

Installez votre Civilisation dans Dicium

Le plateau Civilisation

Le plateau Civilisation

Civilisation est prévu pour 1 à 4 joueurs, à partir de 12 ans et pour une durée de 30 à 60 minutes. Il s'agit d'un jeu de conquête compétitif où votre objectif est de dominer le monde antique. Vous devrez construire des cités, des temples et des merveilles pour ériger la civilisation la plus puissante. Et bien entendu, il vous faudra également combattre vos adversaires.

Le but est d’obtenir le plus de points de victoire en fin de partie. Vous pourrez marquer des points en contrôlant des régions, en ayant des philosophes à vos côtés en fin de partie et en réalisant des objectifs commun et secret.

Pour jouer, vous allez donc utiliser le plateau Civilisation, ainsi que les plateaux joueurs correspondant au jeu (chaque jeu à son propre plateau de jeu et plateau joueur). Chaque joueur reçoit également les jetons de sa couleur reprenant une tuile capitale, 3 tuiles héros et 8 tuiles bâtiments (5 cités, 2 temple et 1 merveille).

Sur le plateau central, chaque joueur placera sa capitale, représentant son point de départ. De plus, 5 monstres mythologiques ont été placés sur leurs cases correspondantes.

De plus, vous allez créer une pile "points de victoire" avec les cartes aventures de « Donjon » face cachée. Les cartes sont simplement utilisées comme marqueur de points et comme décompte de fin de partie, le pouvoir des cartes n’est pas utilisé. Vous recevrez ses cartes pendant la partie, quand vous marquerez des points et, la prise de la dernière carte, déclenchera la fin de partie (le nombre de cartes de la pioche dépendra du nombre de joueurs).

Les cartes Philosophe

Les cartes Philosophe

Les autres cartes utilisées sont les cartes Philosophe, que vous pourrez recruter pour vous donner un pouvoir spécifique pendant la partie ou que vous pourrez garder jusqu’au bout pour marquer des points de victoire.

Vous recevrez également deux objectifs secrets et vous devrez en choisir un pour la partie. Et un certain nombre d’objectifs communs seront révélés pour la partie, en fonction du nombre de joueurs.

Les cartes Objectif commun

Les cartes Objectif commun

Le plateau central est divisé en 9 régions, chacune divisée en 9 cases. A votre tour, vous allez lancer les dés et vous pouvez utiliser le résultat pour effectuer des actions, à l’aide de combinaisons de couleurs ou de valeurs.

Vous pourrez vous déplacer sur la mer ou sur la terre ; construire une cité, un temple ou une merveille ; recruter des philosophes ou placer des Héros. Chaque Héros que vous poserez vous rapportera un bonus permanant.

Vous pourrez également combattre : soit une créature mythologique qui vous rapportera trois points en cas de victoire, soit un de vos adversaires pour un gain de 2 points. Si vous perdez, le pion que vous utilisez pour vous déplacer sur la carte sera simplement renvoyé à votre capitale ou sur une de vos tuiles Héros en jeu.

Le plateau joueur

Le plateau joueur

Le jeu propose également une variante solo.

Mon avis personnel

Je suis une grande fan des jeux de civilisation et je suis toujours à la recherche d’un petit jeu accessible qui me permettrait de construire ma civilisation même quand je n’ai pas le temps de faire un gros jeu, avec mes enfants ou des moins gros joueurs :) Donc, j’attendais beaucoup de ce plateau !

Malheureusement, celui-ci m’a déçu et la sauce n’a pas prise. En fait, il est extrêmement mécanique et il ne donne pas l’impression de construire sa civilisation et c’est ce qui m’a manqué. On finit par faire des combinaisons, poser une tuile dans la région où on est, se déplacer vers la suivante pour poser la prochaine tuile… Pour moi, il manque typiquement de vie.

On n’a pas vraiment vu non plus l’intérêt des combats entre joueurs, à part gagner deux points… Mais, il y a plein d’autres façons de gagner des points. Oui, on peut renvoyer un adversaire ailleurs sur la carte, mais ça n’a jamais été indispensable pour nous. Reste les combats avec les créatures mythologiques, qui sont loin d’être évident (vu qu’il faut faire un 7 ou plus avec un dé 6, il est donc indispensable d’avoir des bonus).

Bref, petite déception pour celui-là. J’aime beaucoup les 3 autres, mais ce dernier risque de ne pas ressortir souvent… En même temps, avec quatre jeux dans une même boite qui utilise un même mécanisme, on finit toujours par avoir ses préférences. C’est juste que parfois, les préférences ne sont pas là où on s’ y attendait :)

Avis de la rédaction

avatar

Civilisation de Dicium est celui qui j’aime le moins. On n’a pas du tout l’impression de créer sa civilisation, il est très mécaniques, froid et répétitif. Pour un jeu de combinaison de dé, autant jouer à certains roll and write actuel, voir même au Yahtzee..

Réagir à cet article

Il n'y a aucun commentaire

Krissou
By huyto | 6 juil. 2019 08:56

C'est vrai que le jeu à quelques défauts majeurs, je ne sais pas vraiment pourquoi mais il me rappelle micropolis (qui est un très bon jeu d'ailleurs) http://www.jedisjeux.net/article/micropolis