Le Seigneur des Anneaux

7.8 /10 (12 notes)

Dans ce jeu coopératif, les joueurs incarnent le célèbre groupe de Hobbits créé par J.R.R. Tolkien dans son roman «le Seigneur des Anneaux ». Ils vont devoir aller détruire l'Anneau unique dans la terrible Montagne du Destin où il fut forgé.

Sauron, le seigneur du Mal, qui désire récupérer celui-ci pour régner en maître absolu sur les Terres du Milieu, fera tout pour faire échouer leur quête.

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Le jeu commence dans la Comté (pays des Hobbits) tandis qu'un Nazgul (démon serviteur de Sauron) vient récupérer l'Anneau. Les Hobbits, aidés par Gandalf le magicien, forment alors une communauté qui va devoir vaincre toutes les embûches au cours de sept étapes qui retracent parfaitement le déroulement du roman.

Un plateau de jeu principal permet de visualiser l'avancée de Sauron, qui vient à la rencontre des Hobbits alors que ceux-ci, parfois pervertis par la puissance de l'Anneau maléfique et les blessures, se rapprochent des forces obscures. Dès qu'un Hobbit se retrouve au même niveau que la figurine de Sauron, il est définitivement perdu.

Deux autres plateaux de jeu réversibles retracent les étapes de la Moria, du Gouffre d'Helm, de l'Antre de Sheelob et du Mont du Destin.

Chaque joueur doit à la fois permettre à la communauté de progresser tout en se préservant soi-même des dangers qui vont grandissant. En fin de partie, il n'est pas rare qu'un joueur doive se sacrifier pour permettre la victoire. C'est le jeu qui joue contre les joueurs !

Lors de chaque étape, un parcours principal doit être effectué par l'ensemble des joueurs, qui doivent jouer des cartes appropriées à la nature de l'épreuve. Chacun doit de plus récupérer 3 symboles avant la fin de l'étape en cours sous peine d'être corrompu peu à peu par le Mal. Hélas, plus les joueurs prennent de temps, plus des événements maléfiques se produisent, peuvant mener la Communauté à sa perte. Heureusement, au cours des aventures, les joueurs seront épaulés par tous les personnages célèbres du roman, qu'ils rencontreront sous forme de cartes spéciales.

Même si Sauron remporte la partie en éliminant tous les participants (ce qui peut arriver facilement) un système de points permet au groupe de joueur d'évaluer la partie et le défi sera de faire encore mieux la prochaine fois.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 5 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
75 minutes
Mécanismes
Parcours, Coopératif
Date de sortie
1 janv. 2010
Auteur(s)
Reiner Knizia
Illustrateur(s)
John Howe
Editeur(s)
Edge Entertainment

avatar

LE jeu Coop par ou tout a commencé

| 18 mai 2017 | Steph de Neuch
Ayant acquis ce jeu à sa sortie en 2001, qu’en est t-il aujourd’hui ? Avant de répondre à cette question voici le bilan : Une 40 ène de partie jouée avec la version de base + une 20ène avec la première extension. Coté victoire sur le jeu nous en sommes à 15 en version de base dont 5 d’affilées avant de passer au jeu avec l’extension et 6 victoires avec celle ci (victoire militaire) Aujourd’hui il est très rare que je ressorte ce jeu mais lorsque cela se produit, le plaisir est toujours intact et c’est pour moi le signe des plus grands. Rien que le fait de préparer la partie avec ce magnifique matériel vous fait plonger dans l’histoire. La difficulté parfois extrême du jeu avec l’extension, loin de le rendre repoussant, fait que chaque victoire obtenue est un plaisir intense que l’on savoure longtemps après la fin de la partie. C’est justement ce challenge permanent et le manque de stratégie gagnante qui rend chaque partie si particulière malgré la linéarité nécessaire du scénario. Il n'est pas le premier jeu coop sorti mais c'est celui qui a fait entrer les jeux coop dans la court des grands. Il est le maitre étalon lorsqu'un autre jeu coop sort ce qui est logique car la plupart s'en sont inspirés... Il y aura un avant et un après LSDA coop ...
avatar

"Je veux mon precieux !"

| 18 mai 2017 | soudeurbatteur
Premières impressions : C'est un très bon jeu de coopération ! On se sent vraiment bercé par une lecture de l'histoire et de tous ces passages, comme attiré par le gouffre, et vers les mains de sauron !! Que dire de plus, sinon que les mecanismes sont bons, que le jeu est etudié avec beaucoup de soin, autant dans le design que dans sa rejoissante étude de vaincre le mal et détruire l'anneau, à plusieurs niveaux de complexités ! ... et aussi, de part ses extensions ... !! (note 5/5)
avatar

avis du docstrange

| 18 mai 2017 | docstrange
Pourquoi on ne peut pas mettre plus que 5?? En tant que fan du livre, du film, le jeu était à coup sur pour moi: ambiance garantie, brrr les pauvres hobbits...il y a interet à jouer en équipe car cest trés difficile de résister au système de jeu. Je crois que la moitié des parties que j ai vu ont fini en victoire pour sauron !! Gagner contre le jeu est un réél plaisir, et autrement plus difficile que les Chevaliers de la Table Ronde, l\'autre jeu ou on lutte tous ensemble (nb: sauf le félon) contre le systéme de jeu, que j'aime bien aussi, pour leur coté "jeu de rôle" et "coopération entre joueurs" qui change beaucoup des gestions/combats.
Voir plus d'avis
Il était bien unique, l'anneau ?

Il était bien unique, l'anneau ?

LSDA: Les Plateaux Individuels

LSDA: Les Plateaux Individuels

Voir plus d'articles
slong

slong

slong

22 sept. 2007

Une partie où le tirage des tuiles nous a maché tout le travail. Partie sympa mais sans suspense ni tension (c'est ça qui a de bon quand même!). Nous détruisons l'anneau avec sauron en case 12 et le premier hobbit en case 6 (y avait vraiment...


En savoir plus
loic_425

loic_425

loic_425

1 avr. 2007

Nous étions très bien partis. Sauron n'avait pas beaucoup avancé et les porteurs de l'anneau se portaient bien... ;) Puis vint le dernier plateau et là nous étions mal ! Nous n'avons pas assez gardé de pieds...


En savoir plus
slong

slong

slong

10 mars 2007

Deuxième partie, moins intéressante que la première due à une chance incroyable lors du tirage des tuiles "événement". Nous gagnons la partie avec Sauron en case 12 et nos hobbits en case 3 !!! Je vais me replonger dans les règles pour...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu

Extensions

Le Seigneur des Anneaux : Sauron

Le Seigneur des Anneaux : Sauron

  • 3 à 6 joueurs
  • à partir de 12 ans
  • Sortie : 1 janv. 2002
En savoir plus
Le Seigneur des Anneaux : Les Forces des Ténèbres

Le Seigneur des Anneaux : Les Forces des Ténèbres

10/10

  • 2 à 5 joueurs
  • à partir de 10 ans
  • Sortie : 1 janv. 2002
En savoir plus
Le Seigneur des Anneaux : Champs de Batailles

Le Seigneur des Anneaux : Champs de Batailles

6/10

  • 2 à 5 joueurs
  • à partir de 12 ans
  • Sortie : 1 janv. 2007
En savoir plus