Minivilles

6.9 /10 (19 notes)

Ce jeu est paru en 2012 dans une version entièrement japonaise...voici sa version française

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Dans Minivilles, les joueurs vont acheter des cartes qui représentent divers types d'établissements qui vont composer leur ville. Il y a quatre établissements majeurs que nous appellerons « Monuments », le premier joueur à avoir construit ses quatre monuments gagne la partie.

Après avoir placé les cartes bâtiments de départ. Les joueurs jouent à tour de rôle. A son tour, on jette un dé. Dès qu'un joueur possède une gare, il peut à son tour choisir s'il lance un ou deux dés. L'établissement qui correspond à la somme des deux dés est alors activé, quel que soit le joueur à qui il appartient. Puis le joueur dont c'est le tour peut construire un nouveau bâtiment ou un de ses quatre monuments en payant la somme nécessaire.

- Les bâtiments blues peuvent être activés lors des tours de tous les joueurs et rapportent de l'argent.

- Les bâtiments verts ne peuvent rapporter de l'argent que pendant le tour de leur propriétaire.

- Les bâtiments rouges permettent de prendre de l'argent au joueur dont c'est le tour.

- Les bâtiments violets permettent de prendre de l'argent à tous les autres joueurs mais ne sont activés que lors du tour de leur propriétaire.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 7 ans
Durée
Mécanismes
Dés
Thèmes
Ville
Date de sortie
mai 2014
Auteur(s)
Masao Suganuma
Illustrateur(s)
Noboru Hotta
Editeur(s)
Moonster Games

avatar

Catane le retour

| 18 mai 2017 | Ryleh
Ce jeu a fait le buzz et j'ai attendu que ma ludothèque l'acquière pour l'emprunter. J'ai bien fait, car ce jeu me laisse un arrière goût d'arnaque. Vous achetez un petit jeu, avec des cartes et deux dés pour 25€. Le graphisme est agréable, la prise en main est rapide, les parties sont courtes, mais, tout, absolument tout dépend de votre chance aux dés. Le syndrome les colons de Catane quoi. Vous pouvez passer votre temps à donner votre argent aux autres, ou au contraire voir les sous pleuvoir dans votre bourse sans savoir pourquoi. Sans le mériter. C'est sur qu'il faut rechercher la combinaison gagnante, mais elle peut toujours capoter selon les aléas de ces foutus dés. Je ne me définis pas comme un puriste kubenbois, j'accepte le hasard mais là je trouve qu'il dissimule une excuse de stratégie pas très fouillée. Et puis je suis désolé, mais 25€ pour 108 cartes assez fragiles, quelques pièces en carton pour l'argent et deux dés, c'est largement du foutage de gueule. Ca en vaut 15 au plus. Et quand on me dit qu'avec l'extension de 12€ le jeu prend enfin son ampleur, je me dis que l'auteur et l'éditeur ont trouvé le jackpot. Vendre 37€ un jeu mal finit qui en vaut pour moi pas plus de 20, c'est un joli coup marketing.
avatar

Un bon jeu en famille

| 18 mai 2017 | Krissou
Un bon petit jeu familiale ou avec des enfants. Oui il y a beaucoup de hasard, mais il y a moyen de faire avec et on a quand même un brin de stratégie dedans. Son défaut pour moi est qu'on a tendance à faire toujours la même stratégie quand on en trouve une qui marche bien et qu'on vous laisse faire tranquille... Cependant, la première extension permet de corriger le problème en rendant chaque partie différente :)
avatar

Minivilles, grandjeu.

| 18 mai 2017 | philmarie
Minivilles n’est pas sans rappeler The City de Thomas Lehmann, jeu de cartes dont le but est de développer sa ville le plus rapidement possible en réunissant les meilleures combinaisons. Dans Minivilles, le joueur doit, à son tour, lancer un ou deux dés (en fonction de certaines cartes) qui lui permettront d’activer des bâtiments qu’il aura préalablement construits et qui rapporteront des sous. Ensuite il peut, s’il le désire et s’il est suffisamment riche, acheter un bâtiment supplémentaire pour optimiser sa ville et les combinaisons qui en découlent. Chacun dispose aussi de quatre bâtiments particuliers (appelés "Monument") qui, lorsqu’ils seront construits, apporteront des avantages permanents au joueur qui les contrôle. Le vainqueur est celui qui construit le premier son quatrième "Monument". Minivilles est un jeu relativement rapide (30 minutes) dont l’intérêt réside essentiellement dans le choix des cartes et des combinaisons (lucratives) que l’on pourra faire. La course à l’enrichissement s’arrêtant avec le déblocage du dernier "Monument", il faudra à tout instant optimiser ses choix et ses dépenses. La qualité des illustrations et la simplicité des règles participent à l’intérêt quasi unanime provoqué chez les joueurs et il n’est pas rare d’enchaîner les parties. Quelques petites ombres au tableau viennent néanmoins ternir un peu les qualités ludiques de Minivilles : - L’activation des monuments se fait par tirage de dés, donc très lié au hasard, même si certaines cartes pourront être activées grâce au tirage des adversaires (d’ou une certaine interactivité). Un joueur très malchanceux aura peu de chance de gagner. - Après quelques parties, certaines combinaisons récurrentes se dessinent, qui vont aboutir à une course à l’achat de cartes précises et à la victoire de celui qui aura à un moment donné le bon tirage de dés (on y revient). Heureusement deux extensions sont déjà sorties (Minivilles Marina et Minivilles Green Valley) qui relancent considérablement l’intérêt du jeu en y apportant des bâtiments supplémentaires (donc de nouvelles combinaisons), des "Monument" supplémentaires et surtout une règle additionnelle. Le choix aléatoire de 10 bâtiments induit par cette nouvelle règle (et le nombre de ’Monuments" passant de 4 à 6) allonge sensiblement la durée d’une partie, mais rend le jeu plus opportuniste et stratégique, sans en augmenter la complexité... Même si tout est toujours très lié au tirage des dés. On enchaînera donc moins les parties, mais on pourra prendre plus de plaisir à guetter LA CARTE qui nous permettra de terminer avant les autres. Minivilles est donc un petit jeu qui grandit au fil des extensions. Grâce à la simplicité de ses mécanismes, il conviendra parfaitement à une ambiance familiale dans sa version de base, et à des joueurs plus confirmés avec l’ajout des extensions. Petite astuce : L’ajout des deux extension peut rallonger un peu trop la durée d’une partie. Je vous conseille alors d’étaler un choix aléatoire de 12 cartes au lieu des 10 prévues par la règle.
Voir plus d'avis
Le Ludochrono de Minivilles

Le Ludochrono de Minivilles

2 nov. 2015 2 Vidéos

Nos amis de Ludovox ont patagés une vidéo sur Minivilles, merci à eux. Vous les retrouvez sur ludovox.fr.

En savoir plus
Critique de Minivilles

Critique de Minivilles

23 juil. 2014 18 Critiques

Certains parlent d'un mélange entre les Colons de Catane et Dominion, d'autres, le comparent à The city ou à la fièvre de l'or, certains s'essayent...

En savoir plus
Choson se prépare (et Minivilles aussi)

Choson se prépare (et Minivilles aussi)

Voir plus d'articles
cyril83

cyril83

cyril83

22 juin 2014

Première partie à 4 joueurs. Le jeu est beaucoup plus intéressant qu'à 2 joueurs. Plus d'interactions et une réelle lutte pour certains bâtiments. Les bâtiments rouges prennent toute leur...


En savoir plus
ozark

ozark

ozark

1 juin 2014

le commentaire de Ulmo : n enchaîne avec un petit jeu de dés à la Colons de Catane : Miniville. On lance les dés, on applique le résultat suivant nos bâtiments, on achète 1 bâtiment et on...


En savoir plus
cyril83

cyril83

cyril83

1 juin 2014

Première partie de découverte à 2 joueurs. Je fais l'erreur d'investir trop rapidement dans la gare et de ne pas investir dans les bâtiments de base (champs/ferme) et du coup je prends un gros retard que je ne rattraperais...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu Enregistrer une partie

Dans la même série

Machi Koro

Machi Koro

10/10

Ce jeu est paru en 2012 dans une version entièrement japonaise...

  • 2 à 4 joueurs
  • à partir de 7 ans
  • 30 minutes
  • Sortie : oct. 2013
En savoir plus