Spyrium

7 /10 (15 notes)

Dans un univers steampunk, vous êtes un industriel qui cherche à exploiter une ressource, le spyrium, dans des mines pour le transformer dans des usines ou faire des recherche dessus dans des laboratoires.

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Projetez vous dans un monde imaginaire, dans une Angleterre un brin Steampunk.

Votre but ? contruire des usines, en utilisant des ouvriers qui produisent une matière inconnue dans notre monde à nous et répondant au nom de Spyrium.

Pour remporter des points de victoire, qui décideront du vainqueur de la partie, il vous faudra produire du Spyrium dans vos usines mais aussi le traiter dans d'autres !

Le Spyrium étant rare, si vous aurez l'opportunité d'en acheter directement également, il coutera très cher, et comme vos finances seront toujours sur la corde raide, il vous faudra éviter au possible de devoir en arriver à acheter plutôt que produire et traiter...

Ce jeu de pose d'ouvriers possède la particularité suivante : chaque joueur pourra décider à partir de quand il quittera la phase de pose (où on place ses ouvriers pour gagner de l'argent, acheter des cartes ou encore pour travailler à la production ou au traitement de Spyrium) pour passer à celle d'activation.

Seuls ceux qui parviendront dès le début de la partie à accroitre leur revenu ou leur effectif (car les ouvriers permettent de rapporter eux aussi, de vous étendre) parviendront à s'offrir les bâtiments les plus lucratifs en fin de partie !

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 5 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
75 minutes
Mécanismes
Pose d'ouvriers
Thèmes
SteamPunk
Date de sortie
30 sept. 2013
Auteur(s)
William Attia
Illustrateur(s)
Arnaud Demaegd, Neriac
Editeur(s)
Ystari Games

avatar

petit mais costaud

| 12 juil. 2017 | william150574

Ce jeu est surprenant, exigeant, déroutant. Jeu de gestion développement....d'accord mais c'est frustrant de voir des opportunités de développement mais très difficiles à réaliser peut-être par manque d'entraînements...il faut vraiment y jouer plusieurs fois pour pouvoir s'exprimer. Beau et bon jeu...belle réussite d'ystari, et bravo à william attia

avatar

Un jeu d'ouvriers novateurs

| 18 mai 2017 | Ryleh
On pense toujours avoir fait le tour d'un type de jeu, et régulièrement il y a un concepteur qui vous prouve que tout n'a pas été dit. Ici, on pose des ouvriers pour faire des actions, mais c'est un brin plus tortueux que cela. Je pose mes meeples, mais il faudra que je m'arrête pour les reprendre et effectuer les actions que je leur avait programmé, en espérant que d'autres ne m'auront pas court-circuité et fait la dite action à ma place ! C'est joli (j'adore l'esthétique Ystari Games donc je ne suis pas très objectif !), tendu et secousse neurones. Le principe du plateau renouvelable et le tirage des cartes amène le petit côté aléatoire qui n'est pas pour me déplaire. Vous ne ferez jamais vraiment la même partie, même si le dernier tour reste un rush vers la victoire avec sa quête éperdue des derniers points de victoire. Encore une fois, un jeu dont les règles sont expliquées en 10 minutes, mais qui vous réserve des heures de jugeotes.
avatar

Ce n'est pas pour moi

| 18 mai 2017 | jackhas
Un jeu hautement constitué de calculs et donc de prise de tête constants. Malgré mon grand intérêt pour les jeux de stratégie je trouve que Spyrium est constamment un enchaînement de calculs sans le moindre aspect aléatoire et donc dès qu'un joueur a effectué un meilleur calcul que vous vous passez votre partie à le voir progresser et à être frustré de ne pouvoir plus faire grand chose. J'aime : la qualité des pièces et des illustrations Je regrette : l'absence totale d'élément aléatoire (même la distribution des cartes n'a pas grand chose d'aléatoire puisque toutes les cartes seront disposées au bout de la partie), une pure mécanique de calcul de bout en bout.
Voir plus d'avis
Spyrium is out

Spyrium is out

Un nouveau Ystari par l'auteur de Caylus !

Un nouveau Ystari par l'auteur de Caylus !

Voir plus d'articles
Bardatir

Bardatir

Bardatir

14 oct. 2013

Une seconde partie de Spyrium config 3 pour moi. Cette partie montre le non équilibre de quantité d'argent disponible en fonction du nombre de joueurs. Je pars cette fois ci sur une stratégie production...


En savoir plus
limp

limp

limp

8 oct. 2013

Première partie réalisée il y a un peu moins de deux semaines environ. Nous découvrons tous trois. Une autre partie jouée depuis en ce qui me concerne, où je termine de nouveau second... avec le même...


En savoir plus
Le Zeptien

Le Zeptien

Le Zeptien

4 oct. 2013

Pro-gre-ssion ! Tout a été programmé, calculé, mesuré et je poursuis ma montée en puissance à Spyrium en améliorant encore et toujours mon score final. Naturellement, il ne faut pas éveiller...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu