Tilsit

France

Présentation

Tilsit est un éditeur français de jeux créé en 1997 par Didier Jacobée. Il édite et distribue des jeux de société, jeux de stratégie, jeux pour enfants... Tilsit distribuait jusqu'en 2005 de nombreuses versions françaises des jeux publiés par Kosmos mais la collaboration entre les deux éditeurs devrait prendre fin en 2006. À partir de 2003, Tilsit réoriente sa gamme de jeux autour de collections ciblées : * Tilsit Collection : grands jeux assez faciles d'accès * Tilsit Poche : petits jeux d'ambiance pour de nombreux joueurs * Tilsit Famille : format intermédiaire La société a malheureusement cessé toute activité en septembre 2010. Source : Wikipédia

Specifications


Editeur
106 Jeux
Zone géographique
France
Site web
http://www.tilsit.fr

Avis

Alhambra

aller, fini les aventuriers du rail on passe la vitesse supérieure

| 18 mai 2017 | william150574
Vraiment sympa. Jeu de gestion de carte, de construction, de majorité et de prise de risque. Très agréable, accessible et une grosse rejouabilite Merci Dirk, ça change de shogun ( que j'adore aussi)

Kahuna

Bonne gestion de ses cartes et "vista" requises

| 18 mai 2017 | Le bluffeur foireux
Kahuna - Filosofia ; Indications sur 3 faces : pour 2 joueurs ; 10+ ; 30 minutes Dimensions boîte : carrée 20x20 NOMBRE DE PARTIES = 5 Note : 3,5 et non pas 4 parce que je n’ai jamais pu goûter à la victoire en 4 parties! et qu'il faut l'avouer : j'apprécie le jeu mais le trouve assez long et sans fun. Qualité matos : 4 → bon, sauf la boîte de rangement que je trouve médiocre et qui me rends fou à coup sûr. Règles tenant sur 1 double-page. Durée : supérieure à celle annoncée, env. 45’ chez moi avec préparation et décomptes. Genre : un peu abstrait, conquête, majorité, effets de cascade.

Les Colons de Catane

Une valeur sûre

| 18 mai 2017 | blake_ch
J'ai découvert ce jeu très tard, et mieux vaut tard que jamais! Les règles sont relativement simple et assez vite assimilées, et la courbe d'apprentissage des stratégie est très grande. Il ne faut pas prendre peur lors de la/les première(s) partie(s) en cas de frustration, il faut comprendre les mécaniques du jeu pour l'apprécier complètement. Les premières parties ont été faites entre 4 joueurs découvrant ce jeu, les stratégies ne volaient pas haut. Avec le temps, le jeu est beaucoup plus serré et intéressant. Il faut donc bien accompagner les débutants qui vous rejoignent pour qu'ils apprécient au plus vite le jeu (voir la note au fond de mon avis) Avec l'expérience, on remarque que les choix que l'on fait au début vont conditionner notre tactique tout au long du jeu. Parfois on peut tomber sur des emplacement absolument royal, parfois il faut faire avec ce que le jeu (et les autre joueurs) nous laisse - on remarque toutefois que même avec des bons emplacement, la partie n'est pas gagnée d'avance. Il faut donc bien réfléchir où poser ses villes et notre direction de jeu (miser sur certaines ressources précises, l'importance du commerce dans sa stratégie, les constructions que l'on veut faire). Note : Avec des débutant, ce jeu a tendance à creuser l'écart entre les forts devenant toujours plus forts et par conséquence les faibles toujours à la traine. Je vous recommande donc de la jouer "cool" avec les débutants/néophytes, en leur donnant un petit coup de pouce pour ne pas les décourager trop vite, surtout lorsqu'ils ont l'impression de courir à la traine derrière les autres joueurs. Et qui sait, avec des échanges sympathiques, peut-être vous rendront-ils la pareille en ne déchainant par les voleurs trop souvent sur vous? Cela montre d'ailleurs les limites du jeu de base qui propose peut-être un panel de stratégies pas assez étoffé. Je n'ai pas regardé du côté des extensions, mais il doit y avoir moyen d'y pallier.

Babel

c'est pas vraiment de l'immobilier

| 18 mai 2017 | Largonote
Un de mes tous premiers jeux je joue à Babel avec la variante suivante : Au lieu de pouvoir prendre des niveaux de tour (de Babel) dans la colonne de votre adversaire, jouez uniquement avec vos propres niveaux de tour. Le jeu gagne en tactique et amplifie la dualité. Pour le reste Babel promet des parties tendues ou l'on doit bien combiner les cartes en colonne et dans notre main afin de déclencher des combos babyloniebabyloniesque. Une fois les règles maîtrisées, le jeu est agréable à jouer avec des durées oscillant entre 20 et 30 min suivant le coude à coude. Sa pointe de hasard rajoute du fun et de la rejouabilité.